Le système poétique des éléments

Réuni.e.s au sein du Laboratoire Novalis aux fins de recherches chimico-poétiques, 118 poète.sse.s, français.es et belges, se sont toutes et tous emparé.e.s d’un des 118 éléments du tableau périodique de Mendeleïev. Il.Elle.s donnent à lire ici le produit de leurs recherches. Selon un protocole d’organisation et pour correspondre au découpage du tableau en 10 familles tel qu’établi à ce jour, 10 sous-directrices ou sous-directeurs ont été choisi.e.s par Dominique Tourte. Chacun.e a constitué une famille d’auteur.e.s. À l’image de notre monde naturel et de la variété de ses briques élémentaires qu’en sont les atomes, leurs fragments poétiques forment un univers en lui-même. Répondant à l’esprit de Novalis, ils dessinent une tentative de « romantisation » du monde par laquelle mots et matière se répondent selon de secrètes lois de correspondance. Avec ces textes se rétablit un lien analogique entre le langage et les éléments. Quelque chose en effet les rassemble, quelque chose qui est resté de l’âge d’or ; c’est le rythme, cette liberté du rythme qui depuis le début des temps meut les choses comme les paroles ; rythme et liberté que tentent de saisir et de suivre minéralistique et grammatologie chez Novalis.

Préface de Laurent Margantin

Publié par Laurent Margantin

Auteur, traducteur

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :