Carnets 23

Ramassé aujourd’hui des feuilles d’eucalyptus et de ginkgo biloba que j’ai glissées dans le carnet qui se transforme peu à peu en herbier.

« Ecrivain du dimanche ». D’un dimanche qui durerait toute la semaine.

Monde des oiseaux: apparitions et disparitions sans fin.

Publié par Laurent Margantin

Auteur, traducteur

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :