Carnets 57

Belles feuilles (forme, couleur, nervures) couchées l’une sur l’autre que je n’ai pas osé ramasser – il y avait du monde autour. Je ramasse seulement des feuilles et d’autres « choses » quand je suis seul ? L’enfant : lui ramasse dans toutes les situations – parfois s’arrête en pleine course au milieu de la foule pour saisir quelque chose par terre.

Toute la journée, les nuages ont recouvert les montagnes et ton front.

Dans une allée du centre commercial, une femme : se met subitement à courir avec la même fougue et le même élan de tout le corps qu’une danseuse dans une pièce de Pina Bausch. (métamorphose)

Publié par Laurent Margantin

Auteur, traducteur

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :