Carnets 68

Il pleut à nouveau ce matin – ciel bouché sur le rivage – et c’est comme si le jour ne s’était pas levé, comme si tu continuais dans ta nuit.

Il est là depuis une semaine, posé sur une feuille de papier elle-même posée sur les livres de la bibliothèque : le papillon de nuit trouvé mort sur le sol de la chambre – bout des ailes sombre, une rayure noire, l’intérieur des ailes doré et argenté, deux antennes souples au-dessus des yeux noirs tout ronds, un peu cachés par du duvet blanc. Perfection de ce minuscule corps mort – il reste là sur les livres – somptueux.

Non, tu ne prendras pas de photos pour te passer du langage.

Le petit trône en pierre en bas de l’amphithéâtre en ruines de Priene en Turquie : au bout des accoudoirs, des mains étaient sculptées, qui ressemblaient aux pattes griffues d’un fauve.

Des paquets longilignes avaient été livrés pour R., on les avait déposés dans le hall de l’immeuble et je les emportais avec moi dans l’ascenseur. Tout le bâtiment était en verre et il y avait des bureaux à chaque étage. Plus haut, l’ascenseur s’ouvrait mais à quelques mètres de la porte, j’étais face à un mur de verre et je pouvais voir des personnes se déplacer de l’autre côté dont une tournée vers moi qui ne comprenait pas non plus ce qui se passait. Je finissais par accéder aux bureaux, en prenant les escaliers sans doute, mais voyais qu’un tigre circulait dans le bâtiment et venait vers moi – puis il passait sans me voir avant de continuer tranquillement son chemin au milieu des employés qui ne paraissaient pas effrayés.

Publié par Laurent Margantin

Auteur, traducteur

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :