Carnets 75

Je m’allonge et je réécris mentalement les phrases que j’ai notées dans le carnet au cours de la journée.

Le verbe allemand « mitdenken » – ne peut pas se traduire en français – on dit « penser à / penser de », mais pas « penser avec ».

De nouvelles fleurs rouges sont apparues sur le flamboyant en face du stade M. quelques semaines seulement après la précédente floraison. (Sainte Marie)

Souvent deux-trois hommes assis silencieux à l’ombre d’un manguier.

(Penser avec les choses, avec les arbres, avec les animaux, avec les autres.)

Publié par Laurent Margantin

Auteur, traducteur

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :