Carnets 88

Six heures du matin : la lune brille à travers un nuage aussi rond et aussi grand qu’elle.

Moineau en allemand : Spatz. Le mot lui-même est bondissant – bref et énergique comme un pépiement.

Max Brod : « Deux tendances opposées étaient aux prises chez Kafka : la nostalgie de la solitude et la volonté de vivre en communauté. » (ce qu’on retrouve chez PH si proche de K, du moins dans ses premiers écrits)

Hier : dans la cour de la case en bas, la cuve de la bétonnière tournait – l’homme remplissait un seau de ciment et allait le verser dans une brique creuse qu’il avait placée sur le mur en construction – le vent soufflait fort, secouait les palmiers tout autour.

Publié par Laurent Margantin

Auteur, traducteur

Un avis sur “Carnets 88

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :