Carnets 157

Premier givre de l’année sur la Plaine des Sables, près du volcan. Et les alizés qui soufflent fort depuis quelques jours. L’hiver austral a commencé.

Espèce de yoga matinal : assis dehors jambes croisées, livre posé sur un genou, carnet et crayon sur la petite table à côté – et l’esprit qui passe de l’un à l’autre – lecture et écriture.

Il te reste tant de livres puissants à lire – tant de perspectives de bonheur.

Ces tronc minces et blancs des palmiers éclairés par le soleil à côté du mur en briques grises – et rien d’autre.

Si tu portes ton regard vers le plus petit, vers l’infime – alors tu vois.

Publié par Laurent Margantin

Auteur, traducteur

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :