Carnets 267

Emmanuel Carrère, Yoga : « Le mental s’échappe tout le temps. Il s’échappe du présent, il s’échappe du réel – qui sont la même chose, puisque seul le présent est réel. Le maître tibétain Chogyam Trungpa avait coutume de dire que nous ne dédions au présent que 20% de notre activité cérébrale. Les 80% qui restent, certains les tournent plutôt vers le passé, d’autres plutôt vers l’avenir. »

Dans le Morvan, un hangar où sont rassemblées plus d’une centaine de personnes pour un stage Vipassana d’une dizaine de jours. Rien que l’idée de me mettre au milieu d’autres personnes pour méditer me rend malade. Je lis ce livre en me souvenant de la tante et du cousin qui partaient régulièrement faire des retraites dans des centres bouddhistes, ou plutôt : c’est leur souvenir qui me pousse à lire ce livre.

Publié par Laurent Margantin

Auteur, traducteur

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :