Carnets 334

Dans la rue, parfois : un homme ou une femme qui semble chercher quelque chose.

Vision calme : une femme tunique rouge foulard rose pâle sur la tête marche dans la ruelle déserte – non : chemine.

L’ombre volante du bulbul orphée sur le mur du bâtiment ensoleillé : semble un instant se libérer et voler par et pour elle-même.

Dans l’enfance aussi les apparitions étaient rares ; mais l’enfant n’existait que pour elles, toujours tendu vers le lieu et le moment où elles se produiraient.

Publié par Laurent Margantin

Auteur, traducteur

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :