Carnets 381

Les nuages noirs qui balayaient l’horizon vers l’est sont désormais ici – quelques gouttes de pluie sur le livre d’abord, puis l’averse ensoleillée – devant la montagne : brusque apparition d’un arc-en-ciel, si proche, « zum Greifen nah » sont les mots qui me viennent en allemand, comme dans un rêve : « Si proche que je pourrais le saisir » (le monde – texte à traduire).

Un curieux phénomène : celui des spectateurs de l’actualité (artistes, intellectuels, écrivains) se mettant en scène, depuis leurs écrans domestiques, comme des « hommes dans le monde » – participant aux événements les plus lointains, convaincus d’agir, par la magie de leur verbe, sur ces mêmes événements – ce qui est tout bonnement une forme de croyance.


Photo: Australie, banlieue de Sydney, 16 janvier 2020.

Publié par Laurent Margantin

Auteur, traducteur

Un avis sur « Carnets 381 »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :