Carnets 406

Brève visite (une fois tous les six mois) de la tourterelle à la patte coupée : se pose sur la table et repart. (RG, 08/02/2021)

Une goutte d’eau tombée du verre qui s’écrase sur la page du livre, juste à l’endroit où il est question du « poids du monde ».

Tout à coup me vient à l’esprit, en plein après-midi, le mot « Nachtwanderung » (« randonnée nocturne ») – jamais entendu jusqu’alors. Un autre mot pour le rêve ?

Se dire en son for intérieur : « Journée de merde, et demain aussi » – sans y croire tout à fait.

Publié par Laurent Margantin

Auteur, traducteur

Un avis sur “Carnets 406

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :