Carnets 409

Ciel couvert de nuages bleu nuit en mouvement vers l’ouest – ton jaunâtre de la lumière sur les bâtiments aux volets clos.

Un pan inférieur de la montagne soudainement éclairé : apparition de l’immense cassia du Siam au feuillage sombre à moitié fleuri à côté de l’hôpital – la colonie d’arbres minces au tronc dressés comme une foule de supporteurs dans un stade.

« N’attends rien. » (mais pourquoi te donner une règle que tu ne pourras pas suivre ?)

Jaccottet :  » Levé très tôt, je reçois l’eau du jour. »

Publié par Laurent Margantin

Auteur, traducteur

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :