Carnets 413

Un écran allumé lumière bleue dans une chambre du CHU. Qui, malade ou blessé, commence la journée en prenant des nouvelles du monde ?

Au milieu du parking derrière le marché couvert : deux hommes debout devant des cageots en plastique, l’un coupe une boule verte (salade ou chou) tout en bavardant avec l’autre face à lui – une tranche tombe sur le côté et l’homme la rattrape de la pointe de sa machette sans s’arrêter de parler – vision calme que tu aurais aimé prolonger, bientôt entraîné par le flot de la circulation.

Journal de Kafka : « Un collier de petites boules dorées autour d’un cou bruni. »

Publié par Laurent Margantin

Auteur, traducteur

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :