Carnets 414

Araignée goutte, araignée architecte, épeire lugubre, araignée cerf-volant, araignée rugueuse, araignée sauteuse, araignée-lynx, araignée-loup, araignée cracheuse, araignée-scorpion, araignée-crabe (vie animale, vie du langage).

Le barman quand quelqu’un qu’il connaît entre dans le restaurant : « Salut jeune homme, ça va ? » – suivi d’un autre quelques instants plus tard : « Salut jeune homme, ça va ? »

Au milieu du bruit général, lire un poème comme un faire-part de silence.

Journal de Kafka: « En bas sur la rivière il y avait plusieurs barques, des pêcheurs avaient jeté leurs lignes, c’était un jour maussade. Jambes croisées, quelques garçons étaient adossés à la rampe du quai. »

Publié par Laurent Margantin

Auteur, traducteur

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :