Carnets 202

Un entretien de 1984 avec Philippe Soupault, réalisé par Bertrand Tavernier. On voit les deux hommes dans l’appartement parisien du poète et à différents endroits symboliques de l’histoire du surréalisme – notamment devant l’hôtel des grands hommes en face du Panthéon, hôtel où vivait André Breton à la fin de la première guerre mondiale –Lire la suite « Carnets 202 »

Carnets 193

PH à propos de Thomas Bernhard : « schlau » (malin, rusé), mais « le plus infécond des écrivains, malgré tout ce qu’il écrit ». Procès d’un pompier qui avait refusé d’aller secourir un pendu « parce qu’il était fatigué et n’avait pas mangé » (journal local). Une mère à son garçon de 4-5 ans : « Maintenant ça suffit, tu asLire la suite « Carnets 193 »